La faculté de science Claude-Bernard à Lyon possède plusieurs associations étudiantes qui proposent différents services aux étudiants. Parmi elles, se trouve Biosphère. L’association des étudiants de biologie est celle qui a la plus forte activité parmi les autres associations. Rencontre avec des membres actifs. 

D’où vient BIOSPHÈRE ?

À la suite de la dissolution de l’ AEBL  ( Association des Etudiants en Biologie de Lyon) en 2007 , le dernier bureau de celle-ci, Anais Boulcleux, Amandine Primpier et Harmonie Orlie, a décidé de créer une nouvelle association pour perpétuer ses actions. L’association a pour vocation :

  • le service étudiants,
  • la représentation étudiante
  • et les activités festives et culturelles.

Ainsi naquît BIOSPHÈRE le 14 mars 2007. Elle sera officiellement domiciliée à Claude-Bernard en 2008. Depuis ce jour BIOSPHÉRE continue de se dévouer aux étudiants.

Quelles sont ses activités ?

BIOSPHÈRE propose de nombreux services tels que des photocopies ou des impressions. Il est aussi  possible de venir pour faire réchauffer son plat. En effet, des micro-ondes sont mis à disposition. Noémie une adhérente témoigne:

« Je vais à BIOSPHÈRE pour faire des photocopies particulièrement car c’est mois cher et plus facile d’accès. J’ai pu avoir les annales et connaitre des gens grâce à eux. »

Il est aussi possible de louer ou d’acheter du matériel de TP (Blouse, trousse à dissection, etc…). Des évènements festifs et culturels sont parfois organisés par l’association (soirées, sorties nature ou en parc zoologique, etc…). Des canapés et des tables sont à la disposition des étudiants pour se détendre, manger ou encore rencontrer du monde.

En plus de ses activités  internes à l’université Claude-Bernard, elle participe aussi à des rencontres extra-universitaires avec des associations d’autres régions. Ces évènements, qui sont pour la plupart des congrès, sont organisés par deux fédérations : la FEL (Fédération des Etudiants Lyonnais) et la FNEB (Fédération nationale des étudiants en sciences exactes naturelles et techniques).

Récemment un congrès a été organisé à Bordeaux suivi d’une soirée entre les différentes associations qui étaient présentes. Du 8 mars au 16 avril la FNEB organise un Festival de vulgarisation scientifique, le Tour des Sciences, où chaque association présentera un projet.

BIOSPHÈRE c’est plus que des services…

BIOSPHÈRE c’est plus qu’une association, pour certains c’est « une grosse bande de potes »

Dominique ancien trésorier:

« À la base je suis devenu membre de BIOSPHÈRE pour aider les gens. Les rencontres et les amitiés sont venues après. Aujourd’hui, pour moi, BIOSPHÈRE est bien plus qu’une simple association, c’est une grosse bande de potes avec qui on s’amuse, même si, parfois il y a quelques imprévus. »

Pour d’autres c’est « une deuxième famille ».

Aurélie Administratrice :

« J’ai connu BIOSPHÈRE grâce aux interventions en amphithéâtre en début d’année, une grosse souris (la mascotte de l’association, NDLR) est entrée dans l’amphithéâtre et ça m’a beaucoup fait rire. Je fais partie de BIOSPHÈRE car pour moi c’est une manière de rencontrer des gens en dehors des cours. Pour moi, BIOSPHÈRE est comme une deuxième famille même si on ne s’entend pas avec tout le monde, on vit ensemble donc il y a création de liens amicaux et familiaux . »

BIOSPHÈRE c’est aussi des relations avec des hauts et des bas. On n’y vient pas que pour réchauffer ses plats ou pour faire des photocopies c’est surtout pour créer des liens que l’on se réunit là-bas.

Leurs portes seront toujours ouvertes pour vous recevoir…

Ismaïl Boutbel et Adel Benzelikha